• Le compte à rebours lancé, la date de notre rendez-vous avec les extraterrestres fixée

    Le compte à rebours lancé, la date de notre rendez-vous avec les extraterrestres fixée

    L’astronome Seth Shostak a confié qu’il était prêt à «parier avec n’importe qui une tasse de café» qu’on découvrirait une vie intelligente extraterrestre au cours des 20 prochaines années, ni plus ni moins. Si vous avez envie d’une tasse de café gratuite, acceptez le pari...

    On peut résolument déclencher le compte à rebours: l'astronome du projet scientifique de l'Institut de recherche d'une intelligence extraterrestre SETI Seth Shostak est certain que notre rendez-vous avec les extraterrestres se produira dans un proche avenir. Dans une interview accordée au portail Futurism, le chercheur a dévoilé les délais approximatifs de la découverte d'une vie extraterrestre intelligente.

    «Je parie avec n'importe qui une tasse de café qu'au cours des 20 prochaines années nous découvrirons une vie intelligente», a fait savoir Seth Shostak.

    Le scientifique a en outre souligné que l'établissement des contacts avec les extraterrestres pouvait être différent de ce qu'on imaginait habituellement.

    «Je veux dire que s'ils [les extraterrestres, ndlr] se trouvent à 500 années-lumière…vous aurez un signal qui aura 500 ans, et si vous transmettez en réponse: «Salut, nous sommes les Terriens, comment ça va?», il faudra mille ans pour avoir une réponse. Si jamais ils répondent. Donc, il ne s'agit exactement pas de contact, mais au moins vous saurez qu'ils sont là.»

    Plusieurs scientifiques dans le monde participent au projet de l'Institut de recherche d'une intelligence extraterrestre SETI aux États-Unis qui vise principalement à trouver des civilisations extraterrestres. Ce projet, qui a été lancé en 1959, est financé par la NASA depuis 1971.

    Un voyageur dans le temps arrêté dans le Wyoming

    Dans le centre de l’État du Wyoming, un homme, au comportement étrange, a été arrêté pour ivresse sur la voie publique. Il a affirmé aux forces de l’ordre qu’il avait voyagé dans le temps afin d’avertir l’humanité de l’imminence d’une invasion extraterrestre !

    Le lundi 2 octobre 2017, à 22 heures 30, la police de Casper, dans le comté de Natrona, a expliqué avoir rencontré, dans les rues, Bryan Johnson, un homme qui prétendait venir de l’an 2048. Ce dernier avait déclaré à la police qu’il voulait avertir les habitants de Casper que les extraterrestres arriveraient dès l’année prochaine et qu’ils devraient s’enfuir le plus tôt possible.

    Il a insisté pour parler au « président » de la ville, selon les documents judiciaires.

    L’homme a déclaré à la police qu’il ne pouvait plus voyager parce que les aliens avaient rempli son corps d’alcool.

    Le compte à rebours lancé, la date de notre rendez-vous avec les extraterrestres fixée

    Johnson a expliqué qu’il devait initialement être transporté vers l’an 2018, pas cette année.

    Les officiers ont également déclaré que Johnson avait les yeux aqueux et injectés de sang. Il avait du mal à parler et sentait l’alcool.

    Johnson a subi un examen sanguin à l’aide d’un appareil portatif qui a montré un taux d’alcoolémie de 0,136, selon les rapports.

    La police a indiqué que Johnson n’était pas capable de s’occuper de lui-même et perturbait la salle d’urgence.

    Une page Facebook appartenant à Johnson contient plusieurs images d’extraterrestres et de l’espace.
     

    « Sous l’Antarctique, un monde inconnu se révèle...Les preuves de l’origine extraterrestre de la vie sur Terre enfin trouvées »

    Tags Tags : , , , ,