• Les trous noirs sont des portes vers des univers parallèles

    Les trous noirs sont des portes vers des univers parallèles

    Stephen Hawking vient de s'exprimer sur les trous noirs. Le célèbre physicien britannique a développé une théorie inédite sur son son sujet de prédilection. "Les trous noirs sont des portes vers des univers parallèles", souligne-t-il.

    Stephen Hawking a publié un article dans la revue Physical Review Letters ce mardi. Il a été écrit avec Andrew Strominger (Université d'Harvard) et Malcom Perry (Université de Cambridge). Le célèbre physicien britannique a exposé une nouvelle théorie qui envisage des "multivers". Première hypothèse: un trou noir ne se définit que par sa masse et son moment angulaire (la vitesse à laquelle il tourne sur lui-même).

    Depuis les années 1960, les scientifiques ont décrit ce phénomène par l'expression "le trou noir n'a pas les cheveux". Ce "théorème de calvitie" dit que les trous noirs sont entièrement décrits par leur masse, leur charge électrique et leur moment cinétique.

    Univers parallèles

    Stephen Hawking se penche désormais vers la théorie qui ferait des trous noirs des passages vers des univers parallèles. "Le trou devrait être grand, mais s'il tourne sur lui même, il pourrait être un passage vers un autre univers. Bien sur, vous ne pourriez pas revenir à votre univers d'origine", précise-t-il.

    Toujours selon cette théorie, les trous noirs ne sont pas si "noirs" que ça. "L'univers ne peut simplement supprimer des éléments sans en garder la moindre trace", conclut Stephen Hawking.

    7sur7

    « Les humains pourraient venir d’une autre galaxie...Le robot-télescope ouralien permettra de voir "au-delà du bout de l'Univers" »

    Tags Tags : , , , ,