• Si forme de vie extraterrestre intelligente... il s’agit probablement de machines

    Si forme de vie extraterrestre intelligente il y a, il s’agit probablement de machines

    Si extraterrestres il y a, il s’agit probablement de machines... C’est en tout cas ce que pense Seth Shostak, astronome à l’Institut de recherche sur l’intelligence extraterrestre (SETI).

    L’astronome Seth Shostak tenait une conférence au Centre Telus d’Edmonton. L’occasion pour lui de présenter les résultats de ses plus récentes recherches sur la vie extraterrestre et de réaffirmer qu’il y croit dur comme fer, mais également de souligner que si une espèce extraterrestre devenait suffisamment avancée pour envoyer des signaux accessibles depuis la Terre, elle aurait probablement perdu ses attributs biologiques traditionnels pour devenir une forme d’intelligence artificielle.

    Seth Shostak s’intéresse à la vie extraterrestre depuis le début des années 90. Selon lui, si nous n’avons pas encore pu entrer en contact avec l’une de ces créatures, c’est parce que nous n’avons fait qu’effleurer la surface de l’univers... Nous avons en effet examiné quelques milliers de systèmes d’étoiles. Cela pourrait paraître énorme, mais étant donné le nombre d’étoiles contenues dans notre galaxie quelques centaines de milliards et compte tenu du nombre de galaxies dans l’Univers plusieurs centaines de milliards également, c’est comme si nous nous rendions en Afrique, que nous regardions quelques mètres à travers la faune immense sans voir d’éléphants et donc que nous tirions la conclusion qu’il n’y en a pas...

    Il suggère que si extraterrestres intelligents il y a, ils pourraient davantage être des machines plutôt que de petits bonshommes gris avec de grands yeux et sans cheveux comme la croyance populaire se les imagine. Il reste également optimiste quant au fait de pouvoir un jour prouver cette autre vie dans l’univers.

    Shostak souligne également le chemin parcouru par l’humanité qui semble se diriger dans cette même direction. L’Homme a inventé la radio vers 1900 et l’ordinateur en 1945 et il en est déjà à la fabrication de dispositifs relativement bon marché qui disposent d’une plus grande puissance de calcul que le cerveau humain. Le développement d’une intelligence artificielle (AI) capable de surpasser l’Homme pourrait bientôt arriver. Le célèbre futurologue Ray Kurzweil, par exemple, a même indexé 2045 comme l’année de cette « singularité » qui changera le monde. Une année où vous pourrez télécharger l’intégralité de votre esprit dans un ordinateur. En gros, devenir immortel.

    Il faudra peut-être attendre 2100, 2150, ou même 2250... nuance Shostak,Peu importe, ça arrivera. L’homme conseille également à la communauté scientifique de cesser d’enquêter sur les planètes potentiellement habitables telle que Proxima b située à seulement 4,2 années-lumière de la Terre. Des formes de vie simples pourraient encore habiter ces mondes, mais si leurs habitants les plus intelligents étaient passés à l’ère numérique, ils seraient partis depuis longtemps, explique-t-il. Il propose en revanche d’étendre nos recherches à des régions de l’espace qui pourraient sembler attrayantes aux formes de vie numériques comme des endroits avec beaucoup d’énergie disponible tels que les centres des galaxies.

    www.space.com

    « Stephen Hawking donne une date butoir aux Terriens...Phénomène inédit... deux volcans entrent en éruption en même temps »

    Tags Tags : , , , ,