• Une entreprise vous propose d'aller observer la courbure de la Terre...

    Une entreprise vous propose d'aller observer la courbure de la Terre depuis une nacelle

    Une entreprise américaine propose au grand public d'aller observer la courbure de la Terre depuis une nacelle pressurisée de luxe qui, accrochée sous un ballon, emmènera ses passagers à 30km d'altitude.

    Après Richard Branson et Virgin Galactic, une autre entreprise américaine lance son offre de tourisme spatial: World View Enterprises, basée dans l'Arizona, propose à ses clients de s'élever jusqu'à 30km de haut à bord d'une nacelle pressurisée spacieuse suspendue sous un ballon gonflé à l'hélium.

    Depuis cette altitude, les passagers pourront admirer la courbure de la Terre et l'obscurité de l'espace. Même s'ils ne seront pas techniquement dans l'espace il faut atteindre 100km d'altitude pour avoir une disparition totale de l'atmosphère terrestre.

    Une entreprise vous propose d'aller observer la courbure de la Terre depuis une nacelle

    75'000$ le billet pour deux heures

    Moins ambitieux que le projet de Richard Branson (qui prévoit des vols à 100km d'altitude), l'offre World View Enterprises sera aussi moins chère: 75'000$ le billet pour deux heures à 30km, contre 250'000$ après un prix de lancement à 200'000$ pour le vol en navette avec Virgin Galactic.

    Les passagers seront parmi le petit nombre à voir la courbure terrestre et avoir une vue saisissante de la planète, de l'obscurité de l'espace, de l'éclat des étoiles et du voile fin de l'atmosphère enveloppant la Terre, promet World View Enterprises. Au terme de l'ascension, les huit passagers pourront rester à 30km de haut pendant deux heures avant que la capsule ne se détache du ballon pour redescendre en douceur vers la Terre, freinée par un parachute.

    Déjà une autre société spatiale

    Voir la Terre suspendue dans le vide de l'espace... va sûrement faire vivre à nos clients une expérience de nature à changer leur existence, glisse Jane Poynter, CEO de World View Enterprise et cofondatrice de Paragon Space Development qui a mobilisé les investisseurs pour créer cette nouvelle société.

    Jane Poynter et son mari Taber MacCallum, principal ingénieur de World View Enterprise, avaient fondé Paragon Space Development voici quelques années. Cette société a notamment signé des contrats avec la NASA pour travailler sur les technologies de maintien des fonctions vitales dans l'espace.

    En dépit de l'altitude relativement modeste atteinte par la nacelle, la Federal Aviation Administration, autorité américaine de l'aviation civile, a classé celle-ci dans la catégorie «véhicule spatial».

    www.bilan.ch 2013

    « Phénomène inédit... deux volcans entrent en éruption en même tempsOn a découvert l’objet le plus rond de tout l’Univers... »

    Tags Tags : , , , ,