• Vidéo... la taille des trous noirs vous fera vous sentir tout petit

    Vidéo... la taille des trous noirs vous fera vous sentir tout petit

    Les trous noirs sont vastes, de véritables ogres stellaires qui semblent défier la physique par leur existence même. Ces corps étranges et fascinants font couler beaucoup d’encre depuis de nombreuses années, mais vous êtes-vous déjà demandé combien un trou noir pouvait être massif...

    Comment les définir... L’étymologie du mot nous donne quelques indices. Un trou noir est une concentration de masse-énergie si compacte que même les photons (la lumière) ne peuvent se soustraire à sa force gravitationnelle. Ils se forment à l’occasion de l’effondrement gravitationnel de certaines étoiles massives qui explosent en supernova, et l’on sait qu’il existe des trous noirs dits supermassifs, contenant de quelques millions à quelques milliards de masses solaires dans les galaxies. Mais là encore, difficile d’appréhender de tels chiffres. Notre cerveau est une machine complexe, mais aussi pointue soit-elle, il reste difficile de se faire à l’échelle.

    La vidéo ci-dessous signée du YouTubeur morn1415 nous donne une certaine idée de la taille de certains trous noirs, nous réduisant inexorablement à la taille de vulgaires grains de sable. Imaginez notre Soleil écrasé, compacté à la taille d’une petite ville. Se formerait alors un trou noir, la vitesse de libération étant égale, voire même supérieure à la vitesse de la lumière : ainsi, rien de ce qui se trouve à la surface du soleil ne pourrait s’en échapper. À titre de comparaison, la Terre serait réduite à la taille d’une cacahuète, mais avec une masse équivalente.

    La vidéo ci-dessous prend ainsi l’exemple d’un trou noir bien connu des astrophysiciens : XTE J1650-500, le plus petit trou noir jamais détecté dont la taille avoisine celle de Manhattan, tout en contenant la masse de trois ou quatre soleils (1,98892 × 1030 kg). C’est déjà impressionnant, certes,  mais ce n’est rien comparé à d’autres. Un trou noir comme M82 X-1, compacté à la taille de Mars, contient lui environ la masse de 1 000 soleils réunis. Mais là encore, ce n’est rien comparé aux trous noirs supermassifs qui se trouvent au centre de presque toutes les galaxies massives que nous connaissons. L’un de ces trous noirs présente une masse de 20 milliards de soleils. Inutile de vous mettre cela en perspective, laissons cette vidéo le faire pour nous...

    SciencePost

    « Bientôt une invasion de robots extraterrestres sur la planète Terre...Google investit dans la recherche sur l'intelligence artificielle à Montréal »

    Tags Tags : , , , ,